Comment préparer son fichier InDesign pour la traduction ?

Comment préparer son fichier InDesign (IDML) pour la traduction ?

Vous souhaitez traduire un fichier créé sur InDesign ? La traduction de ce type de document fait l’objet de quelques particularités. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour simplifier la traduction de vos fichiers InDesign.

 

Qu’est-ce que le logiciel InDesign ?

InDesign est un logiciel de Publication Assistée par Ordinateur (PAO), de la suite Adobe.

Il permet de concevoir des contenus variés de façon personnalisée, tels que des magazines, des flyers, des dépliants, des affiches publicitaires, des catalogues, des plaquettes commerciales, des supports marketing, ou d'autres documents qui nécessitent une mise en page sur mesure, et qui intègrent des éléments graphiques.

 

Que faire avant la traduction de son fichier InDesign ?

La traduction de fichiers InDesign présente de nombreuses spécificités, qui, si elles ne sont pas prises en compte, peuvent grandement compliquer le travail du traducteur. Voici les principales étapes à suivre pour bien préparer son fichier InDesign :

 

1. Envoyer son fichier au format IDML

Les contenus réalisés sur InDesign sont enregistrés par défaut au format INDD (Adobe InDesign Document), mais ce format ne pourra pas être exploité par le traducteur et par les logiciels de traduction.

Il sera donc nécessaire d’envoyer votre contenu InDesign au format IDML (InDesign Markup Language), un format textuel qui n’intègre pas les éléments graphiques et visuels. Pensez à vérifier le contenu du fichier, et à indiquer au traducteur les éventuels passages qui n’ont pas besoin d’être traduits.

Selon les cas, il peut également vous être demandé de fournir le fichier au format PDF, en complément, pour permettre au traducteur de comprendre le contexte graphique et de visualiser le contenu dans son ensemble.

 

2. Adapter la conception de son document InDesign en vue de la traduction

Si vous prévoyez de réaliser vous-même la mise en forme graphique de votre document traduit, pensez à anticiper cette étape dès la création de votre document source. En effet, la traduction peut grandement impacter la mise en forme d’un contenu.

Anticipez tout d’abord la longueur du texte traduit : en effet, d’une langue à l’autre, la longueur des phrases peut augmenter ou diminuer considérablement. En fonction de la langue cible, adaptez la taille de la typographie, et prévoyez l’espace nécessaire.

De plus, en fonction des alphabets, le sens de l’écriture et de la lecture va changer. Pour une traduction d’une langue latine (français, espagnol, italien…) vers une langue arabe par exemple, il faudra donc prévoir l’impact de ce changement sur la mise en page du document.

D’autre part, pensez à indiquer au traducteur si vous avez intégré dans votre contenu des images ou des graphiques qui comportent du texte à traduire, et envoyez-lui ces différents éléments.

De manière générale, lors de la création de votre fichier InDesign, veillez à créer un code aussi propre que possible. Par exemple, utilisez la numérotation automatique pour les listes, utilisez des calques, et privilégiez l’utilisation des outils intégrés au logiciel pour la création de tableaux ou autres.

Si vous souhaitez simplifier la création de votre fichier InDesign multilingue, vous pouvez faire appel à nos services de PAO multilingue (publication assistée par ordinateur).

Grâce au travail de traducteurs et de graphistes professionnels, votre contenu sera non seulement traduit, mais aussi mis en page, en suivant la même charte graphique que le document source. Pour ce faire, il faudra nous remettre l’intégralité du package de votre fichier InDesign, y compris les polices, les liens, les images et tous les autres éléments graphiques utilisés.

 

FAQ sur la traduction de fichiers InDesign

Pour nous permettre de traduire un document créé sur InDesign, il faudra nous l’envoyer au format IDML.

Le tarif pour la traduction d’un contenu InDesign dépend du volume de mots à traduire, de la combinaison de langues, et de la technicité du texte. Pour connaître avec exactitude le prix de la traduction de votre document, réalisez une demande de devis en ligne.

En fonction du type de contenu et du secteur d’activité concerné, il faudra faire appel à un traducteur spécialisé. Chez ViaVerbia, nous proposons des services de traductions juridiques, techniques, financières, marketing, commerciales et médicales, entre autres. Pour connaître tous nos secteurs d’expertise, consultez notre page dédiée.

 

Ajouter un nouveau commentaire