En quoi une agence de traduction spécialisée fait-elle mieux qu'un traducteur automatique ?

Agence de traduction en chinois

Il existe aujourd'hui de nombreux systèmes automatiques en ligne qui vous permettent de traduire instantanément des textes d'une langue à l'autre. Toutefois, la qualité du résultat n'est pas comparable à celle que peut offrir une agence de traduction, surtout pour une langue aussi complexe que le chinois, par exemple.

 

Quelques bonnes raisons de ne pas recourir à un  traducteur automatique

Le traducteur automatique peut certes s'avérer utile lorsque vous avez besoin de connaître rapidement le sens général d'un texte, par exemple lorsque vous souhaitez comprendre ce que vous dit un client étranger qui vous envoie un courriel.

Cependant, la traduction automatique ne fait intervenir ni traducteurs, ni linguistes. La machine se contente de rechercher dans une énorme base de données une phrase similaire à celle qui est à traduire et qui, selon elle, s'en approche le plus. Il est impossible de savoir si ses propositions sont justes, ou même si elles ont été écrites par un rédacteur natif. Il est donc très probable que la traduction contienne de graves erreurs de grammaire ou de sens. Par ailleurs, ces systèmes n'offrent aucune confidentialité ni garantie de qualité.

Google Translate, par exemple, utilise pour effectuer les traductions des textes qu'il trouve sur Internet. Or chacun sait que le Web est truffé d'erreurs de toutes sortes.

C'est pourquoi il est important, quel que soit le type de document, mais en particulier pour les textes officiels ou publics, de recourir aux services d'une agence de traduction qui garantit la qualité et la fidélité au texte original.

Pourquoi ? Essentiellement pour les raisons suivantes :

 

1. Un traducteur automatique ne garantit pas la qualité du texte

Même si elle s'est améliorée au fil des ans, la traduction automatique n'est pas encore d'une qualité optimale. Le langage est complexe et en constante évolution, de sorte qu'il est très difficile pour une machine d'interpréter toutes les nuances de la communication humaine.

S'il vous est déjà arrivé d'utiliser un correcteur automatique pour traduire un texte, vous aurez sûrement constaté que le résultat est souvent difficilement compréhensible et truffé d'erreurs de syntaxe, entre autres.

 

2. Le traducteur automatique ne comprend pas les synonymes

Les synonymes constituent un problème majeur pour un traducteur automatique, qui a beaucoup de mal à interpréter la signification d'un terme en contexte. De telles erreurs peuvent avoir des conséquences désastreuses.

 

3. L'aspect technique est un obstacle pour le traducteur automatique

Souvent, les traductions techniques ou spécialisées font appel à une terminologie ou un jargon que le traducteur automatique a bien des difficultés à restituer correctement. De solides connaissances, voire une expérience pratique du domaine sont indispensables pour pouvoir traduire correctement les textes en utilisant la terminologie appropriée dans la langue cible.

Une machine est dans l'incapacité de rivaliser avec un traducteur professionnel qualifié et expérimenté dans des domaines tels que le droit, le médical, etc.

 

4. Une mauvaise traduction peut entacher la crédibilité

Une mauvaise traduction peut entacher la crédibilité de marques connues et amener les clients à ne plus acheter vos produits ou services. Ainsi, beaucoup d'applications mobiles ont échoué sur certains marchés parce que la traduction était très médiocre et empêchait une bonne utilisation. Par conséquent, avant de faire appel à un traducteur automatique, il convient de savoir à quel public le texte est destiné et comment il sera utilisé.

 

Confiez vos traductions en chinois à un locuteur natif

Le mandarin, communément appelé chinois, est une langue très complexe. Il se compose de 85 568 sinogrammes et de 370 000 mots. Chaque sinogramme est généralement composé, c'est-à-dire formé par la juxtaposition de deux caractères (l'un sémantique et l'autre phonétique), voire trois.

Pour traduire un texte en mandarin, il faut donc connaître les caractères sémantiques et phonétiques des sinogrammes, ainsi que leurs combinaisons multiples, afin d'identifier le mot correct.

Pour lire ou écrire des sinogrammes, il faut également mémoriser chaque trait, ce qui n'est pas si simple quand on sait qu'un sinogramme peut en comprendre jusqu'à 18. Si les ordinateurs simplifient l'écriture, il n'y a néanmoins pas d'autre solution que d'apprendre tous les sinogrammes pour pouvoir les reconnaître.

Traduire le chinois représente donc un véritable challenge qu'il est préférable de confier à un professionnel natif qui peut garantir la qualité et l'exactitude du texte traduit.

 

FAQ sur nos services de traduction en chinois

Oui. Chez ViaVerbia Belgium, vous trouverez des professionnels natifs qui maîtrisent la traduction de textes de/vers le mandarin.

Vous ne pourrez pas tester la qualité de la traduction effectuée par un système automatique, alors qu'une agence de traduction a recours à des outils informatiques pour vérifier l'exactitude des textes qu'elle traduit et en garantit la qualité.

 

Ajouter un nouveau commentaire