Bien préparer vos salons à l’étranger

Bien préparer vos salons à l’étranger

En suivant les sept étapes ci-dessous, même les PME pourront réussir leurs salons à l’étranger :

1. Identifier le marché extérieur.

Quel marché export peut-il être vraiment porteur pour mon entreprise ? Il faut analyser dans le détail les informations et les chiffres relatifs au pays ciblé et aux différentes zones économiques du monde.

2. Élaborer une stratégie pour le salon.

Il faut ensuite définir ses objectifs : étudier les perspectives d’exportation ou renforcer les contacts avec les clients ? Tester l’acceptation des produits ou présenter de nouveaux articles ? La stratégie détermine la présentation au moment du salon.

3. Rechercher des salons adéquats.

Les bases de données en ligne sur les salons fournissent des informations détaillées sur un grand nombre de salons et de foires dans le monde.

4. Évaluer les avantages d’un stand commun.

De la préparation du salon à l’élaboration du stand en passant par l’accompagnement professionnel pendant toute la durée de l’événement, participer à un stand commun présente de nombreux avantages.

5. Préparer sa participation au salon.

Après l’inscription des participants, la société organisatrice leur fournit des checklists et des programmes spécialement adaptés aux usages du pays et du salon en question. Pour réaliser des économies sur le billet d’avion et l’hébergement, il est recommandé de faire les réservations le plus tôt possible.

6. Garder les coûts à l’esprit.

Pour le stand : surface, structure, alimentation et consommation électrique, raccordement au téléphone et connexion à internet, décoration, personnel, cadeaux publicitaires, accueil, cartes de visite, badges. Pour les produits présentés : transport et emballage, graphiques, prospectus, tarifs. Pour le voyage : vols et déplacements, visa, vaccins, indemnités journalières, hôtel. Frais de communication : traduction professionnelle des prospectus et tarifs dans la langue du pays et en anglais.

7. Tenir compte des imprévus.

À l’étranger, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Donnez-vous une marge suffisante pour pouvoir réagir le cas échéant. Par exemple, au lieu de n’arriver que le premier jour du salon, il est préférable de venir en avance pour prendre ses marques.

Ajouter un nouveau commentaire