En Suisse, les entreprises étrangères réalisant un chiffre d’affaires annuel de plus de 100 000 CHF vont devoir payer la TVA

À partir du 1er janvier 2018, la réglementation sur la TVA change en Suisse

À partir du 1er janvier 2018, la réglementation sur la TVA change en Suisse.

Une entreprise étrangère réalisant dans le monde entier un chiffre d’affaires annuel d'au moins 100 000 CHF devra s'acquitter de la TVA sur tout le chiffre d’affaires réalisé en Suisse et au Liechtenstein. Cela concerne en particulier les secteurs de l’immobilier et de la construction.
Si une entreprise étrangère opère en Suisse, elle devra payer la TVA. Une entreprise étrangère doit être représentée par une personne (physique ou morale) domiciliée en Suisse, ce qui garantit sa résidence fiscale pour tout ce qui concerne la TVA.

Les chambres de commerce suisses assistent les entreprises étrangères intéressées et s’occupent de l’enregistrement pour la TVA ainsi que des formalités administratives y afférentes.

Ajouter un nouveau commentaire