Les retards de paiement prennent de l’ampleur en Asie

Les retards de paiement prennent de l’ampleur en Asie

Il est indubitable que les marchés asiatiques offrent de nombreux débouchés aux entreprises. Toutefois, faire des affaires dans la zone Asie-Pacifique n’est pas sans risque : pour une entreprise sur trois, le paiement des factures équivalant à  plus de 2 % de son chiffre d’affaires s'effectue avec plus de 90 jours de retard. Ce phénomène est en hausse de 7 points. Les quelque 3000 entreprises interrogées indiquent que les principales raisons de ces retards sont des problèmes financiers du client liés au durcissement de la concurrence et à la forte pression sur les marges. Ce sont les entreprises de Chine et d’Inde qui ont subi les retards les plus importants. À l’inverse, les pays où les paiements sont les plus rapides sont le Japon, la Malaisie, Taïwan et la Thaïlande.

La lanterne rouge chinoise

Découverts de plus de 90 jours équivalant à plus de 2 % du chiffre d’affaires :

  • Japon 6,8 %
  • Malaisie 9,1 %
  • Taïwan 10,5 %
  • Thaïlande 11,5 %
  • Inde 36,8 %
  • Singapour 44,4 %
  • Chine 48,1 %

Source : Coface

Nos traducteurs en chinois, japonais, thaï et bien d’autres langues et dialectes se tiennent à la disposition de toutes les entreprises ayant besoin d'une aide linguistique dans le domaine financier, technique ou autre.

Ajouter un nouveau commentaire