JEFTA – De belles perspectives pour l'UE et le Japon

14.02.2019
Le JEFTA (Japan-EU Free Trade Agreement) est entré en vigueur le vendredi 1er février.

Le JEFTA (Japan-EU Free Trade Agreement) est entré en vigueur le vendredi 1er février.

Cet accord bilatéral sans précédent entre l'UE et le Japon a pour but de créer la plus grande zone de libre échange au monde, qui représente environ 30 % de la production mondiale.

À moyen et long terme, une grande partie des droits d'importation sur les marchandises entre les deux marchés va être supprimée et devrait permettre aux exportateurs de l'Union Européenne d'économiser 1 milliard d'euros. Cet accord avec la troisième économie mondiale offre aux PME européennes d'énormes opportunités en leur donnant accès à un marché de 127 millions de clients professionnels et privés. En effet, les droits de douane étant considérablement réduits, voire supprimés, les formalités coûteuses diminuent. Les industries exportatrices locales en tireront également des bénéfices notables.

 

Simplification des échanges

La Commission européenne estime les exportations européennes annuelles à destination du Japon à 58 milliards d'euros pour les marchandises et à 28 milliards d'euros pour les services. Grâce à cet accord, les droits de douane perçus pour ces opérations commerciales vont être sensiblement réduits ou disparaîtront à plus ou moins long terme.

Le JEFTA prévoit notamment ce qui suit :

  • La suppression des droits de douane sur plusieurs produits laitiers (fromages) et sur les vins
  • L'augmentation des taux d'exportation pour le bœuf et le porc
  • La garantie d'une protection de plus de 200 indications géographiques pour le Japon et la protection des indications japonaises dans l'UE
  • La suppression des droits de douane sur les produits industriels
  • L'ouverture des marchés des services, notamment dans la finance, l'e-commerce et les transports
  • L'accès des entreprises européennes aux marchés publics pour 54 grandes villes japonaises et la suppression des entraves dans le secteur ferroviaires lors des appels d'offres publics.

Le partenariat prévoit également des dispositions en matière de législation du travail. La Commission européenne et le Japon ont en effet déclaré avoir "harmonisé" leurs législations en matière de traitement des données personnelles.

De plus, des engagements concernant l'accord de Paris sur la protection du climat ont également été pris.

 

Soutien linguistique

Notre agence dispose bien entendu sur place de traducteurs/-trices de langue maternelle dans le contexte des services linguistiques en japonais. Les combinaisons de langues que nous proposons sont étendues :

Français ↔ Japonais

Néerlandais ↔ Japonais

Allemand ↔ Japonais

Anglais ↔ Japonais

Italien ↔ Japonais

Espagnol ↔ Japonais

Portugais ↔ Japonais

Danois ↔ Japonais

Autres combinaisons sur simple demande

 

Outres les traducteurs, nous disposons également pour le japonais d'experts et d'expertes pour d'autres forme de services linguistiques :

 

Nous étudierons avec soin tous les projets que vous nous soumettrez via notre formulaire en ligne ou par email.