La créativité : une qualité incontournable chez un traducteur ?

créativité en traduction

En traduction, posséder un sens créatif peut s’avérer particulièrement utile. Pour certains types de contenus, cette qualité se révèlera même indispensable dans le processus de traduction.

 

Quels types de traductions requièrent un sens créatif ?

Certaines traductions, notamment les traductions de nature financière, juridique, médicale ou scientifique, nécessitent généralement très peu de créativité. Les traducteurs sont, en effet, principalement soumis à des exigences de rigueur et de sens du détail.

Pour ces différents secteurs, le professionnel de la traduction se doit d’être le plus exact possible dans la transcription des termes techniques et des terminologies utilisés, afin de délivrer une traduction fiable. Au contraire, une trop grande prise de liberté dans la traduction de ce type de contenus risquerait de nuire aux éléments informatifs du texte original.

En revanche, d’autres contenus ne pourront être traduits efficacement que grâce à un apport créatif. Par exemple, en ce qui concerne les campagnes publicitaires ou les contenus marketing, il convient de savoir jongler avec la langue cible afin de traduire une phrase d’accroche efficace, un slogan rythmé, un ton adapté...

La créativité tient aussi une part très importante dans la traduction de pièces littéraires. Qu’il s’agisse de romans, de poésies ou de dialogues de films ou séries, le traducteur sera souvent amené à faire preuve de créativité et d’imagination afin de traduire des expressions, des jeux de mots ou des figures de style, et tout ça dans le respect des normes culturelles du pays concerné.

Ce sens créatif est également très utile pour traduire certains supports multimédias et numériques, tels que les jeux vidéos ou les contenus sur les réseaux sociaux.

 

Pourquoi un traducteur doit-il se montrer créatif ?

Une traduction réussie doit avant tout retranscrire avec précision la version originale. Il est toutefois primordial de faire preuve d’adaptabilité et de créativité, afin de livrer des textes conçus sur mesure pour le public ciblé.

Le métier de traducteur a donc, de par sa nature, une composante créative évidente, qui varie toutefois selon le type de contenu traité.

 

À savoir sur la créativité en traduction

  • C’est la nature du contenu à traduire qui définit le taux de créativité nécessaire à sa traduction.
  • Les contenus qui nécessitent le plus de créativité sont de type littéraire, publicitaire ou marketing.
  • Tout traducteur a besoin de posséder un certain sens créatif, pour être en mesure de fournir des contenus fluides, sans laisser paraître la phase de traduction.

 

Ajouter un nouveau commentaire