Traduction de documents bancaires : à qui faire appel ?

Traduction de documents bancaires : à qui faire appel

Comme de nombreux autres secteurs, le domaine bancaire est encadré par un grand nombre de codes, de contraintes réglementaires et de terminologies techniques. C’est pourquoi, au moment de faire traduire ses documents bancaires, il est fondamental de faire appel à un traducteur professionnel spécialisé.

 

Quand réaliser la traduction de documents bancaires ?

La traduction de documents bancaires peut être requise lors de toute opération financière, commerciale ou comptable avec des interlocuteurs multilingues : une opération de fusion-acquisition, un rachat d’entreprise, une cession d’activité, une demande de prêt auprès d’un investisseur étranger, une négociation avec un client ou un partenariat avec un interlocuteur non francophone…

Ainsi, de nombreuses entreprises peuvent être amenées à réaliser une traduction de documents financiers : des gestionnaires d’actifs, des experts-comptables, des fonds d’investissement, des établissements bancaires, des risks managers…

Par ailleurs, la traduction peut concerner plusieurs types de documents, tels que :

  • des bilans de comptes annuels ou trimestriels,
  • des rapports d’audit financier, de gestion, d’analyse de risques…
  • des business plans,
  • des fiches descriptives de produits ou de logiciels bancaires,
  • des documents fiscaux,
  • des rapports de conformité,
  • tout autre document comptable, financier, fiscal…

Dans certains cas de figure, il peut également être nécessaire de réaliser une traduction jurée pour ses documents bancaires, lorsque cela est exigé par les instances concernées. Cette démarche permet d’attester l’authenticité du document traduit.

 

À qui faire appel pour la traduction de documents bancaires ?

Dans le domaine bancaire, la moindre approximation ou maladresse de langage peut avoir des conséquences très préjudiciables. En effet, ce genre d’erreurs peut compromettre l’intégralité du document, et mener à des incompréhensions entre les parties prenantes.

Ainsi, quels que soient le document à traduire et le couple de langues concerné, il est indispensable de se tourner vers un traducteur professionnel, spécialisé dans la traduction bancaire.

Seul un traducteur doté d’une expérience dans ce type de prestations, et formé à la traduction financière, sera en mesure de délivrer un contenu fiable.  

 

Faire appel à ViaVerbia pour traduire ses documents bancaires

Chez ViaVerbia, nous vous garantissons professionnalisme, confidentialité et rigueur dans la traduction de vos documents financiers.

Nos traducteurs spécialisés en traduction financière sont dotés d'une solide expérience professionnelle et académique dans ce type de traduction.

Ils possèdent ainsi une expertise pointue dans le monde de la finance, connaissent les normes en vigueur dans le pays de destination, et maîtrisent parfaitement les terminologies spécifiques à ce secteur d'activité, ce qui leur permet de traduire les documents les plus complexes.

De plus, pour assurer l’exactitude du document traduit sur le plan linguistique et culturel, ils traduisent exclusivement vers leur langue maternelle et sont originaires du pays visé par la traduction.

Grâce à leur savoir-faire, allié à leur minutie et leur professionnalisme, ils sauront vous délivrer une traduction de haute qualité, que vous pourrez exploiter en toute confiance. Sur demande, nous pouvons également réaliser une traduction jurée pour attester la validité de vos documents traduits.

 

FAQ sur la traduction de documents bancaires

Tout acteur de la traduction doit s’engager à respecter la confidentialité de vos documents, quelle que soit leur nature, et de vos informations personnelles. Le mieux est de faire appel à une agence de traduction renommée, pour assurer la fiabilité du prestataire et le bon déroulement des prestations.

Il existe de nombreux professionnels de la traduction en mesure de traduire des documents bancaires. Pour faire votre choix, le plus important est de faire appel à un prestataire spécialisé dans la traduction financière, et qui traduit exclusivement vers sa langue maternelle.

Les documents bancaires traduits peuvent faire l’objet d’une traduction jurée, si cela est requis par l’autorité concernée. Pour ce faire, il est toutefois indispensable de faire appel à un traducteur juré, habilité à traduire de tels documents.

 

Ajouter un nouveau commentaire